Le BUT

UE, modules, évaluations

  • UE : Unité d'Enseignement, associée à des crédits (ECTS) et validée (ou non) en jury. Une UE est rattachée à une formation.

  • Module: dans ScoDoc, un module désigne une dispositif pédagogique, évalué. Dans les formations BUT, le module prend la forme d'une ressource ou d'une SAE (situation d'apprentissage et d'évaluation). Un module est rattaché à une (seule) UE.

Dans le BUT, un module est aussi associé à une ou ou plusieurs UE, cette association étant affecté de coefficients (une valeur par UE associée).

  • Évaluation: dispositif produisant une note pour les étudiants inscrits à un module. L'évaluation est associée à des coefficients.

Structure des formations par compétences de type BUT

L'architecture d'une formation BUT est définie par les éléments suivants:

  • Compétence

    • Niveau
    • Composantes essentielles ("En respectant les règles métiers...")
    • Situations professionnelles ("Surveillance de la qualité de la production...")
  • Niveaux de compétence: associés à une année. Attention, le niveau 1 commence parfois en deuxième année.

    • Numéro (1, 2, 3)
    • Titre
    • Apprentissages critiques (AC): "Identifier les dysfonctionnements du réseau local..."

Chaque niveau se décompose en deux UE (aka "regroupement cohérent d'UE"), en semestres impair et pair d'une année scolaire.

La figure ci-dessous indique la correspondance entre compétences (découpées en niveaux) et UEs.

Calcul des notes

Les rôles des SAÉ et ressources étant symétriques, on appellera dans la suite (et dans ScoDoc) module un objet de type SAÉ ou ressource.

Dans la suite, on considère les poids et coefficients toujours positifs ou nuls (pas de coefficients négatifs).

Coefficients des SAÉ et ressources

Les coefficients des modules (ressources et SAÉ) sont fixés par le PN (adapté localement).

Traditionnellement, chaque module \(m\) est noté par une note (moyenne de ses évaluations) représentée par le nombre \(\mu_m\). Si \(c_{u,m}\) désigne le coefficient du module \(m\) dans l'UE \(u\), la moyenne d'UE de l'étudiant est

\[\mu_u = \frac{1}{\sum_m c_{u,m}} \, \sum_{m \in u} c_{u,m} \, \mu_m\]

Mais pour le BUT, on souhaite avoir des évaluations associées à un sous-ensemble de compétences (par exemple via des apprentissages critiques), ce qui se traduit par une note envoyée vers certaines UE mais pas toutes, comme on le voit dans exemples suivants:

L'exemple ci-dessous est un extrait du référentiel de compétence du BUT GEII. On voit que les SAÉ et les ressources sont affectées de coefficients dans les deux UE de ce semestre (S2), ici à parts égales sauf pour les SAÉs 2.1 et 2.2, dites "mono-compétences", qui contribuent chacune à une seule UE.

Un autre exemple, cette fois avec des coefficients différents et un nombre plus réduit d'apprentissages critiques: but-ref-comp-ex-commente

Note d'un module

La note (moyenne) d'un module (SAÉ ou ressource) se calcule à partir de ses évaluations. Chaque évaluation est pondérée, par un poids \(p\) est fixé par l'enseignant. Ce poids joue le même rôle que le coefficient d'une évaluation classique, mais peut se décliner en plusieurs valeurs, une par UE associée au module.

Soit \(n_e\) la note à l'évaluation \(e\) du module \(m\), et \(p_{e, u}\) son poids vers l'UE \(u\). La somme des notes d'un module pour l'UE \(u\) est:

\[n_u = \sum_e p_{e,u} \, n_e\]

Chaque UE indiquée par le référentiel de formation doit être évaluée: si le coefficient du module vers l'UE \(u\) est non nul, la somme des poids vers une UE \(u\) doit être non nulle; si ce n'est pas le cas, le module sera déclaré non conforme et le jury ne pourra pas être tenu.

Moyenne de module (SAÉ ou ressource)

La moyenne d'un étudiant dans un module est un vecteur, car on a une note moyenne par UE:

\[\mu_{m, u} = \frac{\sum_e p_{e,u} \, n_e}{\sum_{e} \, p_{u,e}}\]

Toutefois, une moyenne scalaire (un nombre entre 0 et 20) est calculée à titre indicatif (et sera éventuellement utilisée dans certaines fonctions de ScoDoc conçues avant le BUT):

\[\mu_m = \frac{\sum_e (\sum_u p_{e,u}) \, n_e}{\sum_{u,e} \, p_{u,e}}\]

Calcul moyenne d'UE

On va considérer les coefficients de modules et d'évaluations:

\[\mu_u = \frac{1}{\sum_m c_{u,m}} \, \sum_{m \in u} c_{u,m} \, \frac{\sum_e p_{e,u} \, n_e}{\sum_{e} \, p_{e,u}}\]

L'exemple suivant illustre ce mode de calcul:

Par ailleurs, il est (parfois, peut-être) utile de calculer des moyennes par pôles au sein de l'UE: pôle SAÉ, pôle ressource.

Validation d'une UE

La validation ou non d'une UE dépend uniquement de la moyenne générale (et des conditions habituelles d'assiduité et de défaillance spécifiées dans les règlements des établissements):

Voir plus loin la gestion du parcours et les règles d'obtention du diplôme, qui peuvent entrainer la validation d'UE a posteriori.

Capitalisation

Les UE sont capitalisables, c'est à dire qu'un étudiant conserve son UE s'il arrête temporairement ses études ou redouble un semestre.

En cas de redoublement, l'étudiant qui choisi de répéter une UE conserve le résultat antérieur sauf s'il obtient mieux.

Moyenne générale

La validation du BUT ne considère pas de "moyenne générale": chaque regroupement d'UE est considéré indépendamment (aucunes compensations entre UE relevant de compétences différentes).

Cependant, ScoDoc calculera une moyenne générale indicative, utile pour certaines opérations (tri de tableaux, création de groupe de niveaux semblables, avis de poursuite d'études, etc.).

Cette moyenne sera calculée en utilisant les ECTS de chaque UE du semestre considéré:

\[ g = \frac{1}{\sum_{u \in \cal S} \mbox{ects}_u} \sum_{u \in \cal S} \mbox{ects}_u \, \mu_u \]

Passage d'une année à l'autre

Les conditions de passages vers l'année suivante sont:

  1. Moyenne supérieure ou égale à 10/20 obtenue à plus de de la moitié des regroupements cohérents d’UE (niveaux de compétences). Ainsi, si l'année comporte 4 compétences, il faut en valider au moins 3.
  2. Aucun regroupement cohérent d’UE < 8.
  3. Cas particulier du passage en BUT 3: nécessité d’avoir validé toutes les UE du BUT 1.

TODO à compléter suivant l'arrêté.

La validation des deux UE du niveau d’une compétence emporte la validation de l’ensemble des UE du niveau inférieur de cette même compétence.

Obtention du diplôme

TODO à rédiger à partir de l'arrêté.

Modules "bonus" (sport, culture, LV2)

Les modules hors formation comme le sport ou les langues vivantes supplémentaires sont traditionnellement intégrés sous forme de "points de bonus" appliqués sur la moyenne générale. Le BUT, on l'a vu, n'utilise plus la moyenne générale: le bonus pourra donc être appliqué au niveau des moyennes UE: soit sur toutes (bonus fixe ajouté à chaque UE), soit sur un sous-ensemble des UE du semestre.

Les règles précises du calcul de ce bonus sont malheureusement variables d'un établissement à l'autre: ScoDoc 7 proposait plus d'une douzaine de variantes. La situation sera identique avec le BUT et ScoDoc 9, et la mise en place d'une fonction spécifique dans ScoDoc demandera un paramétrage particulier.

Éditer ou importer une formation

ScoDoc permet d'importer des programmes de formations créés par d'autres applications, comme Orébut, puis de les modifier pour introduire une adaptation locale.

TODO: voir si on offre la possibilité de voir/gérer le delta entre le PN et le local.

Modules et évaluations

Créer une évaluation

Pour fixer les poids des évaluations du module, on peut employer plusieurs méthodes:

  • un nombre (poids de l'évaluation dans le module, sans préciser si cette évaluation affecte plus un UE qu'une autre);

  • cocher des apprentissages critiques (on rappelle que les AC sont associés à des niveaux de compétences, donc à 2 UE consécutives);

  • indiquer un poids par UE.

Coefficient et poids d'une évaluation

Afin de faciliter la tâche des enseignants, ScoDoc sépare le coefficient d'une évaluation (qui donne sa place dans le module) et les poids (qui ajustent son impact dans chaque UE). On introduit donc un coefficient \(w_e\), et les poids bruts \(b_{e, u}\). Les vrais poids sont calculés comme

\[p_{e, u} = w_e \, \frac{b_{e,u}}{\sum_u b_{e,u}}\]

Dialogue création/édition évaluation

  • L'enseignant doit renseigner le coefficient de l'évaluation.
  • Par défaut, les poids valent 1 (la contribution de l'évaluation vers les différentes UE respecte alors le PN).
  • Si on décoche un AC, les poids sont mis à jour, au prorata du nombre d'AC dans chaque UE (compétence).

Tableau de bord module

Fonctions de base, en plus de celles déjà présentes en ScoDoc 7:

  • Vérification de la conformité (tous les AC cochés dans le PN sont évalués)

  • Poids de chaque évaluation dans chaque UE et conformité au programme de la formation

En bas du tableau de bord du module on aura un tableau récapitulatif:

Dans le cas où les évaluations ne couvriraient pas toutes les UE (mauvais choix des poids ou oubli d'une évaluation):

Bulletins de notes

La quantité d'information à présenter rend la conception des bulletins de notes difficile.

Modèle "Lillois"

Proposition de l'IUT de Lille:

  • en ligne, les ressources, puis les SAÉ;
  • en colonnes, les UE;
  • dans chaque case, le coefficient et la note obtenue;
  • on peut ajouter les évaluations (lignes);
  • on pourrait ajouter les infos habituelles en colonnes: min/max/moy/rangs/...

Avantage: toutes les informations importantes sont présentées.

Inconvénients (?): beaucoup de cases vides, peu synthétique, pas évident à exploiter pour un non spécialiste du BUT (poursuites d'études, employeurs).

Modèle "Bordelais"

Cette proposition a été reçue sous différentes formes de plusieurs collègues. L'idée est de présenter le bulletin en deux parties: d'abord les résultats de chaque ressource et SAE, puis les résultats de chaque UE.

Un exemple préliminaire:

Tenue des Jury BUT

La tenue des jury BUT dans ScoDoc est très similaire à celle du DUT, avec moins de décisions ad-hoc (compensations plus simples, moins de cas de mise en attente).

  • Validation des semestres (bien que cela ait peu de conséquences concrètes pour les semestres impairs.

  • Règles de compensation au sein de chaque niveau, pour validation de l'année.